Les compositeur-rices / composers / compositores

bios

photo extrait partition pour sites.JPG

ALBAN DARCHE

{FR} Disque après disque, multipliant les formats et les expériences, Alban Darche construit une oeuvre originale, cohérente et libre. Il est l’ingénieux compositeur et leader de multiples formations qui réunissent des instrumentistes parmi les plus talentueux des scènes internationales. 

Saxophoniste, compositeur et arrangeur, il compte une trentaine d'albums sous son nom. Il associe une large palette de talents mêlant le jazz à la pop, au rock, à l’opéra, au cinéma, au rap et au slam, à la musique contemporaine ou à la musique de chambre. 

Il fait valser les étiquettes allant de la danse au théâtre musical et s'associe notamment à l’Orchestre National de Jazz, Philippe Katerine, Thomas de Pourquery, Jeanne Added, John Hollenbeck, Mathias Rüegg…

Alban est co-fondateur du très actif label Yolk, qui a reçu le Django d'Or du spectacle vivant, fait paraitre plus de 80 références, et obtenu la Victoire de la musique du label de jazz de l’année 2019.

En 2020 Alban s’associe à Baptiste Trotignon et Geoffroy Tamisier pour former LIGNES, un programme de concertos pour saxophone, piano et orchestre.

{EN} Album after album, through an ever increasing number of line-ups and experiences, Alban Darche has been building a highly original, free-spirited and coherent body of work. He’s the ingenious composer and leader of several bands that bring together some of the most talented French and international soloists.

Destined to scientific studies, Alban Darche chose to flourish in the artistic field: after classical music studies at the Conservatoire de Nantes, he joined the jazz class of the National Conservatory of Music and Dance in Paris.

A saxophonist, composer and arranger, he has about thirty albums under his name. He combines a wide range of talents mixing jazz with pop, rock, opera, cinema, rap and slam, contemporary and chamber music.

He changes labels from dance to musical theater and has worked with the National Jazz Orchestra, Philippe Katerine, Thomas Pourquery, Jeanne Added, Gabor Gado, theatre director Sylvain Maurice, choreographer Nasser Martin- Gousset, writer Pierre Bordage, dramatic author Marion Aubert and more.

Alban Darche and drummer and composer John Hollenbeck were awarded the French-American Jazz Exchange for their collaboration in the US-European quartet JASS, feat. Sebastien Boisseau and Samuel Blaser . In 2016 Alban co-composed « Le Tombeau de Poulenc" an orchestral piece for big-band and two pianos with composers Mathias Ruëgg et Jean-Christophe Cholet.

Alban is the co-founder and artistic director of very active label Yolkrecords, who received a Django d’Or award and has released more than 80 references. Yolk is awarded Label of the year 2019 by Les Victoires du jazz.

IN 2021 Alban gathers Baptiste Trotignon and Geoffroy Tamisier to create LIGNES, a program of concertos for saxophone, piano and orchestra that will be premiered by Orchestre National de Bretagne in fall 2022.

GEOFFROY TAMISIER

{FR} est né à Nantes en 1973. Il a fait ses études au CRR de Nantes puis au CNSM de Paris. Dès 1997 il remporte le prix de composition au Concours national de La Défense. En 2002 il enregistre "G Meets K" avec son mentor Kenny Wheeler sur le label Yolk. Trompettiste, compositeur et arrangeur, il collabore pendant plus de 15 ans avec Mukta (albums sur WEA), fait partie de l'Orchestre National de Jazz de Claude Barthélémy de 2002 à 2004. Il fonde son trio avec Alexis Thérain et Frédéric Chiffoleau et enregistre le très remarqué "Au bonheur des anges" chez Yolk. Depuis, il joue et enregistre avec Guillaume Saint James, Jean-Christophe Cholet, Alban Darche, Baptiste Trotignon, Didier Squiban, Gueorgui Kornazov, Manu Codjia … Il fonde en 2014 "Lagrimas Azules" avec Laurent Jaulin (guitare flamenca), Didier Ithursarry (accordéon) et Rachel Gaiguant (danse et palmas).

En 2018, il obtient une «  mention spéciale » catégorie orchestre symphonique au concours international de composition Maurice Ravel Novara (Italie) / Alicante (Espagne) avec le poème symphonique « Lagrimas azules ».

Parallèlement , il écrit pour l’Orchestre des Equipages de la Flotte de Brest, la Philar de Nantes, l’Orchestre Symphonique de Bretagne.

 

GERARDO JEREZ LE CAM

{FR} Compositeur et pianiste né en 1963, diplômé au conservatoire Dipolito à Buenos Aires. Il réalise des études supérieures avec le pianiste et compositeur Alberto Mercanti, musique de chambre et interprétation avec entre autres les maîtres Jose Bondar, Lejrko Spiller et Juarez Johnson. En Argentine, Il dirige pour des compagnies d’Opéra, intègre des ensembles de musiques classiques et contemporaines, folklore et tango.

Arrivé en France en 1992, il rencontre le violoniste Iacob Maciuca et d’autres musiciens des pays de l’Est qui l’influencent fondamentalement dans son langage musical original. Il crée différentes formations comme le Cuarteto Jerez, Translave, et plus récemment son quatuor le Jerez Le Cam Quartet et trio.

Ses compositions ont été interprétées par le Quatuor Danel, Quatuor Debussy, Ensemble ARIA VOCE, Orchestre symphonique de Saint Nazaire, Orchestre Philar de Nantes, Orchestrale de Nantes, l’Orchestre Symphonique National de Buenos Aires, Raul Garelo, Fleurs noires, Juan Quintero, Luna Monti, Juan Jose Mosalini, Sandra Rumolino, Osvaldo Calo, Juanjo Mosalini, Nini Flores, Manu Comte, Marcelo Massun et Corina Diaz.

Il se produit dans nombreuses salles de spectacles et festivals : le festival Musica à Strasbourg, Festival Al Bustan à Beirut, Festival de tango de Buenos Aires, Folles journées à Nantes, Festival de d’Île-de-France, Théâtre de la Tempête, Théâtre de la Bastille, Théâtre Chaillot à Paris, Festival Bach à Dordrecht , Konzerthaus à Vienne. Des tournées en Uruguay, Serbie, Italie, Espagne, Russie, Ukraine, Georgie, Portugal, Slovaquie, Roumanie, Moldavie et Belgique.

Il compose la musique des spectacles Pas à deux, Charbons ardents, Anque moi, Comment je suis devenu une agence de tourisme cubaine avec Eduardo Manet, mise en scène Camila Saraceni, La grande Magie, de Eduardo De Filippo, Dormez, je le veux de Georges Feydeau, Vinetta, de Moritz Rinke, Montedidio, de Erri de Luca, Entre les actes, de Virginia Woolf, mise en scène Lisa Wurmser.

En tant qu’interprète il se produit entre autres avec Juan Jose Mosalini, Minino Garay, Gotan Project, Julia Miguenes, Raul Garelo, Tomas Gubitsch, Osvaldo Calo, Orchestre National des Pays de la Loire, Orchestre National d’Île-de-France, la compagnie in-Senso.

 

{ES} Nacido el 5 de octubre de 1963 en Ciudad Evita donde comenzó el piano a los siete años. Luego conoció al maestro Alberto Mercanti con quien trabajo la técnica pianística, composición y orquestación. Mientras tanto comenzó sus primeros pasos dirigiendo y acompañando operas, Zarzuelas, conciertos de música de cámara, folklore y tango.

En 1992 llego a Francia y conoció al violinista Iacob Maciuca quien lo ayudo a descubrir la música gitana, eslava y folklórica del este Europeo. Recorriendo juntos mas de 500 salas europeas. Desde entonces  trabajo en la concepción de puentes entre diversas formas folklóricas y en la disolución de las fronteras entre lo llamado «clásico» y popular.

Su lenguaje se fue nutriendo de esa búsqueda y sobre todo del encuentro con muchos otros músicos. En Nantes, forma el cuarteto Jerez, dedicado al tango de Piazzolla y a sus composiciones (1993-95), Translave, fusión de la música cíngara y el tango con músicas tradicionales y composiciones propias (1995-2004), Aguafuerte, junto a Corina Diaz y Marcelo Massun. La compañía de Camila Saraceni, donde descubrió los encuentros posibles con otras artes como la danza y el teatro (desde 1998) : Pas à deux, Charbons Ardents en el Teatro de la Bastille y el teatro Chaillot en Paris. Conciertos compartidos con Raúl Garelo, Juan José Mosalini, Jean Marc Padovani, Gotan Project, Julia Miguenes, Raul Barbosa ; trabajos recientes con orquestas como la National des Pays de Loire, Orchestre de l’Île de France o Orchestre de Saint-Nazaire.

A partir del 2005, un nuevo ciclo comienza con la creación del Jerez Le Cam ensemble donde lleva a cabo sus ideas musicales que dio a llamar Tango Imaginario. En 2006 y 2007 :  varias creaciones y giras con el ensamble y la grabación del álbum Tango imaginario y Viento sur junto a la cantante Sandra Rumolino.

2007 –Barok Tango : creación que fusiona el estilo barroco al tango con instrumentos antiguos y bandoneón.

2008-2009 : creación de la opera Charbons Ardents y del Jerez Le Cam Quartet donde llevo al borde la fusión entre el tango y la música Cíngara sirviéndome de instrumentos como el Cymbalon y el Bandoneón.

2010-2012 : creación de Tangos Para Bach dedicado a la obra de J.S.Bach, Raices y  Vineta obra de téàtro dirigida por Lisa Wurmser.

 

{EN} Composer and pianist, born in 1963 in Buenos Aires where he studied music at the Dopolito Conservatory and refined his style alongside pianist Alberto Mercanti. He conducted in Opera companies, joined classical and contemporary music bands, as well as Argentinian folklore and tango ones. At his arrival in France in 1992, he met the violinist Iacob Maciuca and other musicians coming from Eastern European countries, giving him that fundamental influence on his very own language of musical arrangement. He formed different bands, such as the Cuarteto Jerez, Translave, and more recently, his quartet, the Jerez Le Cam Quartet. He made the musical arrangements for the Pas à deux, Charbons ardents, Anque moi, Comment je suis devenu une agence de tourisme cubaine shows, with Eduardo Manet, staged by Camile Saraceni ; La grande Magie, Dormez, je le veux and Vinetta, staged by Lisa Wurmser. As a musician, he performs, among other things, with Juan Jose Mosalini, Raul Barbosa, Gotan Project, Julia Miguenes, Sandra Rumolino, Raul Garelo, Tomas Gubitsch, Osvaldo Calo, French symphony orchestras from the Loire region and the region of Paris, Ile de France. His last creations: Barok Tango and Tangos para Bach, Sonatas Tangueras and Raices. Musical arrangements for Saint Nazaire’s orchestra, Nantes’ Philharmonic Orchestra and the Cantatas Immigrantes for the choir and orchestra of L’Aria.

VICTOR MICHAUD

{FR} Corniste et mellophoniste, compositeur-arrangeur, on a pu entendre Victor Michaud au sein des formations de Riccardo Del Fra, Lionel et Stéphane Belmondo, Médéric Collignon, ou du «  Gil Evans Paris Workshop  » de Laurent Cugny. Prix de jazz et musiques improvisées du Conservatoire Supérieur de Paris en 2008, il fonde en 2013 le label Bruit Chic en compagnie du trompettiste Yoann Loustalot et y publie «  Wunderbar Orchestra  » en septet. Son goût pour le mélange des genres l'a notamment conduit à collaborer en tant que corniste et compositeur-arrangeur avec des formations aussi différentes que le quintet «  Baeshi Bang  » en hommage au crooner sud-coréen Bae Ho, «  Sunship Troopers  » et «  Mission to Saturn  » dédiés à l'univers musical de Sun Ra, le collectif pluri-disciplinaire bordelais «  Yes Igor  », le groupe garage-rock «  Cheveu  », les pianistes Nathalie Darche et Carine Llobet («  Derrick  » pour deux pianos), le grand ensemble caennais «  Bibendum  »... Depuis 2014 il enseigne également le jazz et l'improvisation au CRD de Saint-Nazaire. 

Victor Michaud s'est produit dans de nombreux clubs et lieux de concerts  : New Morning, Duc des Lombards, Pannonica, Studio de L'ermitage, Grand Théâtre de Bordeaux, Strange Fruit Seoul, Théatre de Caen, Triton, Sunset, Batofar, Radio France, Victoires du Jazz… Et dans de nombreux festivals  : Paris Jazz Festival, London Jazz Festival, Madrid Jazz Festival, Jazz à Vienne, Rendez-vous de l'Erdre, Festivals Jazzaldia de St Sebastien, Cheonggyecheon Music Festival de Seoul, Jazz sous les Pommiers, Nördik Impakt, Jazz à La Londe, Festival Maad 93 en Seine Saint-Denis, Festival du Monastier, Surgères Brass Festival, Bordeaux Jazz Festival, Saint-Omer Jazz Festival ... 

JEAN-LOUIS POMMMIER

{FR} Tout d’abord musicien recherché au sein des big-bands de Jean-Loup Longnon, Gérard Badini, Ornicar, Michel Legrand et du Multicolor Feeling d’Eddy Louiss, Jean-Louis Pommier a participé à 3 Orchestre National de Jazz , sous la direction de Denis Badault, de Claude Barthélémy puis de Franck Tortiller.  En 1999 il fonde avec A. Darche et S. Boisseau le label Yolk. Il conduit ses propres projets depuis 1999 (Qüntêt, LPT3, Brass Danse Orchestra. Après de nombreux projets artistiques et pédagogiques menés au sein de conservatoires et écoles de musique et du monde des harmonies partout en France il est avec François Thuillier au sein du LPT3 trio missionné par la festival de Jazz de Marciac pour nourrir des pratiques amateurs sur la grande région du sud ouest, les rapprocher du festival. Il a répondu à de nombreuses commandes d’écriture notamment pour Radio France (Alla Breve), des ensembles de cuivres (Impérial Brass Band, HyPercuivres ) et nombre d’orchestres d’harmonies.

Il enseigne depuis 2017 le jazz au Conservatoire du Mans, anime de nombreuses classes de maître dans divers conservatoires et pôles supérieurs et continue de participer activement à de nouvelles création comme celle du contrebassiste Yves Rousseau « Fragments"  ou de Clover avec Sébastien Boisseau et Alban Darche. Il est directeur artistique du nouvel ensemble HyPerCuivres qu’il a créé en 2019.